Contactez-nous Mail Horaires

Horaires d’ouverture
Mardi au vendredi de 9h00 à 12h30, 13h30 à 17h00 et le 1er samedi du mois de 9h00 à 12h30

Téléphone
05 56 58 58 22 - Fax : 05 56 58 51 04

Découvrir

Patrimoine

Église Sainte-Hélène

Cet édifice important est une église paroissiale, reconstruite en 1927, de style néo-gothique.

Cette église remplace un bâtiment bien antérieur qui aurait brûlé et qui datait de l’époque romane, du Moyen Âge. On note la présente d’un Christ en croix (pièta).

Le conseil de fabrique de la commune de Sainte-Hélène qui faisait construire l’église, acheta cette pièta. Provenant du « Cantabria », dragueur espagnol échoué sur les plages de l’Alexandre (commune de Lacanau), fuyant la guerre civile de son pays en septembre 1937, en faisant route vers l’Amérique du Sud, avec à son bord, la pièta.

Une pierre gallo-romaine y est également conservée. Il y est gravé : « Di manibus et memorix Polychronit defuncti annorum quadraginta Thorybius posuit », ce qui signifie : « Aux dieux mannes, et à la mémoire de Polychronit, décédé à l’âge de quarante ans, Thorybius a consacré [ce monument] ».

Villa « Quand-même et mépris »

Dans les années 1930, le charcutier A. Naturel cherchait un terrain pour y bâtir sa maison avec commerce et logis.

Il trouve un terrain, bien trop exigu pour son projet, mais le vendeur le persuade qu’il pourra acheter la parcelle voisine sans difficulté.

L’affaire est conclue mais malheureusement la vente du terrain mitoyen n’aboutira pas.

Furieux d’avoir été floué, A. Naturel décida de construire « quand-même » sa maison, nécessairement bien plus étroite que prévu. Puis, avec brio et humour, il affiche son « mépris » à ceux qui lui ont entravé son projet. Il consacre le rez-de-chaussée au commerce et installe le logis familial à l’étage.

La façade de style Art déco est décorée à l’étage de deux mosaïques représentant d’un côté une scène de chasse au cerf et de l’autre au sanglier. Elles encadrent un bow-window en métal bleu vif avec vitraux qui s’avance sur la rue en arborant fièrement le monogramme « A. N. » de ce facétieux charcutier.

Un bandeau en mosaïque affiche « Charcuterie A; Naturel ».

Château Bordier

Cette belle demeure toute en brique a été construite entre 1892 et 1900 pour Mme Marie Orence Peyceran Bordier (1860-1951).

Toujours habitée, elle possède un grand jardin. Cependant, il n’est pas possible d’en faire la visite.

Aller au contenu principal